fr.haerentanimo.net
Nouvelles recettes

Bien sûr, la star du porno James Deen a également une émission culinaire

Bien sûr, la star du porno James Deen a également une émission culinaire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Sa série, étonnamment sûre pour le travail, s'appelle "James Deen Loves Food", en particulier la restauration rapide et les tueurs en série.

Industrie du sexe garçon d'à côté bateau de rêve James Deen (oh aussi le gars avec Lindsay Lohan dans Les canyons) est apparemment aussi en quelque sorte une star de la nourriture. D'abord nous nous régalons note que sur le site Web de NSFW, Wood Rocket, Deen a environ sept épisodes de James Deen aime la nourriture, une émission culinaire résolument PG-13 avec des jurons.

Il y a deux longs segments sur les commandes de longue durée chez Burger King et Del Taco, d'autres où Deen mange les derniers repas de John Wayne Gacy et Ted Bundy (tout en discutant à quel point leurs crimes ont été gâchés (langue NSFW, natch), et aussi lui se demandant à quel point l'azote liquide est vraiment dangereux (en mangeant de la crème glacée au bourbon et en colportant Nitro Dreams).

Tout cela n'est pas particulièrement surprenant, car le discours sur le burrito a pris quelques bons grafs dans ce BON long métrage intense sur Deen en 2011 (et pas de manière sexuelle). Rendez-vous sur pour voir quelques segments de James Deen aime la nourriture sur WoodRocket, mais essayez de ne pas cliquer ailleurs sur le site si vous êtes au travail.


James Deen, star de « Canyons » : « Agir est plus facile que le porno »

À entendre James Deen le dire, l'anxiété de performance n'a jamais été un facteur dans son premier travail d'acteur. L'artiste porno populaire et prolifique - qui a joué dans plusieurs milliers de films pour adultes, dont des titres tels que "Orgy University" et "Farrah Superstar: Backdoor Teen Mom" ​​- a traité sa première performance de film narratif dans le thriller à micro-budget "The Canyons ” comme une proposition sans perte.

Exemple concret: agissant aux côtés de Lindsay Lohan dans son dernier rôle avant d'être condamné à 90 jours de « réhabilitation de verrouillage », Deen s'est disputé avec le réalisateur de « Canyons » Paul Schrader sur la façon dont il jouait une scène. Sur le tournage du manoir Malibu du film l'été dernier, Deen n'a pas hésité à élever la voix, à lâcher des bombes F ou à remettre en question l'autorité de Schrader à la vue des acteurs et de l'équipe.

"Ce gars est intouchable", se souvient Deen, se référant à lui-même à la troisième personne autour d'un café au lait dans un café de Woodland Hills récemment. « J ‘Oh, je peux te virer ou te ruiner pour le travail.’ Je ne travaille plus jamais à Hollywood ? Je reviens à ma misérable vie d'avoir des relations sexuelles avec des femmes tous les jours ? Mon rêve de toujours ? Si tu me dis de faire quelque chose et que tu me cries dessus, je vais te crier dessus.

Néanmoins, dans une interview avec Movies Now, Schrader a qualifié Deen de "quelque chose de saint" pour avoir supporté tant de chaos de production et de comportement de diva sur le plateau de Lohan (détaillé dans une récente histoire du calendrier du dimanche). Maintenant, certaines critiques ont salué Deen comme une vedette dans "The Canyons" (qui est sorti en VOD la semaine dernière et est arrivé dans les cinémas de Los Angeles vendredi) – une "présence sombre et convaincante en tant que sage hyper-contrôleur et compulsif qui glisse vers un psychopathe territoire », dans l'évaluation critique de Salon.com.

Sur Reason.com, Kurt Loder a écrit : « La photo marque les débuts marquants de la star du porno James Deen, qui est dépravé de manière convaincante comme un méchant gosse de fonds fiduciaire. » Dans sa critique de Village Voice, Stephanie Zacharek note que la star du porno "se porte avec une fanfaronnade qui est quelque chose à voir". (D'un autre côté, Todd McCarthy dans le Hollywood Reporter observe que la performance de Deen "est entièrement une note dans une partie qui n'a pas de sens dès le départ.")

L'interprète dit qu'il a pris "The Canyons" comme une sorte d'alouette après que le romancier devenu scénariste Bret Easton Ellis soit devenu fasciné par Deen l'année dernière et ait écrit le rôle d'un riche sociopathe (qui produit un film slasher à petit budget, un film dans le thriller noir érotique) en pensant spécifiquement à lui. Quelques semaines avant que "The Canyons" ne fasse ses débuts internationaux au Festival du film de Venise, cependant, Deen a qualifié Hollywood de "l'entreprise la moins professionnelle et la plus horrible du monde".

Alors, Deen cherche-t-il à faire la transition vers une carrière post-porno à l'ancienne ingénue triple-X hardcore de Sasha Grey? Déteste-t-il Hollywood ? Il y a des signaux mitigés.

«Je me suis tellement amusé à jouer, ça ne me dérangerait pas d'en faire plus. Mais en fin de compte, si je ne travaille jamais un autre jour à Hollywood – en particulier avec toutes mes expériences avec tous les gens et ce genre de choses – si plus rien ne se reproduit, plus rien ne se reproduit », a déclaré Deen.

Une exception notable serait certainement l'adaptation cinématographique du réalisateur Sam Taylor-Johnson du best-seller de maman porno en fuite "Cinquante nuances de gris". L'année dernière, Ellis avait vocalement encouragé Deen à jouer le rôle principal du magnat des affaires pervers Christian Grey, bien que maintenant l'interprète soit considéré comme un concurrent extérieur pour l'un des rôles les plus chauds d'Hollywood.

« Si je finis par être appelé pour ‘Cinquante Nuances de Grey’ et qu’ils disent ‘Hé, on t’a vu dans ‘The Canyons’ et tu étais génial. Venez passer une audition. Hé, nous voulons que tu sois Christian Grey’ – ça pourrait être plutôt cool », a déclaré Deen. "Je ne pense pas que je laisserais quelques expériences négatives m'aigrir là-dessus."

Pour mémoire, Schrader dit que le match de cris sur le plateau pendant le tournage de "Canyons" a été stimulé en grande partie par son incapacité et celle de Deen à crier sur la personne avec laquelle ils avaient vraiment des problèmes non résolus: Lohan.

"J'ai explosé sur James, je ne pouvais pas lui exploser", a déclaré Schrader. « Nous l'avons sorti à l'extérieur. Une fois dehors, elle nous surveillait. J'ai dit : "Nous devons continuer à nous disputer pour le bien de Lindsay parce qu'elle nous regarde !" (Un publiciste a déclaré que Lohan n'était pas disponible pour parler au Times.)

Deen a confirmé qu'une fois qu'il avait évacué la rate au réalisateur, leur conversation est devenue de plus en plus cordiale : « Nous commençons à nous crier dessus. Nous réalisons que nous ne sommes pas en colère l'un contre l'autre mais contre la situation. Nous ne voulons pas être en colère mais nous ne pouvons pas crier sur l'autre personne. Alors nous crions – je peux comprendre pourquoi cela semblerait être un match de cris – mais c'était des trucs comme : « COMMENT PENSEZ-VOUS QUE JE VAIS ? « JE PENSE QUE VOUS FAITES UN TRAVAIL ÉTONNANT ! TOI! JE PENSE QUE VOUS FAITES UN TRAVAIL INCROYABLE AUSSI !’ ‘JE VOUS RESPECTE TANT EN TANT QUE RÉALISATEUR !’ ‘JE PENSE QUE CE VA ÊTRE UN SUPER FILM !’ Juste les compliments les plus énergiques au monde. Mais à ce moment-là, nous devions laisser sortir l'agression.

Deen a reçu un minimum de 100 $ par jour de la Screen Actors Guild pendant le tournage d'un mois de "The Canyons" et dit qu'il a un accord final pour une part des bénéfices éventuels. Mis à part les problèmes d'argent, il n'a guère été époustouflé par le niveau de professionnalisme qu'il a vu jusqu'à présent en dehors de la vallée de San Porn-ando.

"Jouer n'est pas si difficile", a déclaré Deen avec un haussement d'épaules. "C'est beaucoup plus facile que le porno."


James Deen veut mettre son burrito dans votre bouche

La star du porno James Deen a deux passions : les femmes et la nourriture. Et quand il aime quelque chose, que ce soit une nana ou un sandwich au poulet, il va tourner une vidéo à ce sujet et il enlèvera probablement sa chemise. Le compte Twitter de Deen, qu'il utilise pour persuader les fans de lui apporter un burrito, est une célébration de ses faims charnelles et littérales, et la preuve que pour lui, la nourriture est tout, de la romance elle en la surprenant avec une pizza quand vous savez qu'elle aura faim (”) à la généalogie (“Pour tous ceux qui demandent … Paula deen n'est pas ma mère. à la révolution (“DONNEZ-MOI DU FROMAGE OU DONNEZ-MOI LA MORT. ”).

Les canyons, le premier film grand public de Deen, dans lequel il incarne Lindsay Lohan, petit-ami aimant les orgies et contrôlant ses émotions, sort à Los Angeles ce vendredi. A écrit le Voix du villageDans Stephanie Zacharek, Deen se porte avec une fanfaronnade qui est quelque chose à voir.

Mais si vous ne pouvez pas attendre de le voir sur grand écran, depuis huit mois, Deen organise sa propre émission culinaire, James Deen aime la nourriture, sur le site érotique pas totalement SFW WoodRocket.com, maison de la série Filles seins nus lisant Game of Thrones. Il y a même une chanson d'ouverture sensuelle qui énumère certaines de ses choses préférées à manger : cuisine grecque, cuisine italienne, raifort, céleri, croûtons.

Attends, Deen peut cuisiner ? Pas vraiment. Mais il peut commander de la nourriture, comme l'épisode dans lequel il obtient l'un de tout sur le menu du service au volant de Burger King (le génie des cascadeurs est qu'il commande chaque nouvel article comme s'il s'agissait d'un achat impulsif de dernière minute) , celui où il teste méthodiquement 12 ketchups différents, et celui où il s'accroupit derrière une benne à ordures et goûte chaque plat au chili chez Tommy's Hamburgers.

Dans les deux derniers, Deen finit par s'étouffer, renversant quelque chose sur sa chemise et embrassant joyeusement l'excuse pour l'enlever. Hé, un gars qui gagne sa vie nu n'a pas peur - il n'a même pas peur de manger du chili sur l'asphalte, même si quelques minutes plus tard il pleure, " je n'aime plus ma vie. "

Deen est également un maître assembleur, le créateur du burrito le plus cher du monde (580,37 $, principalement grâce à une bouteille de 170 $ de Macallan 18 qu'il utilise pour aromatiser les haricots frits) et de la trempette à 26 couches incroyablement folle, un exploit culinaire si grand et encombrant, Deen ne pouvait le manger qu'en creusant jusqu'au fond avec sa main nue. Échantillons de couches : #3 couennes de porc, #16 noix mélangées, #21 tacos Taco Bell en purée, #25 frites de patates douces.

Mais l'obsession alimentaire la plus étrange de Deen est de reconstituer les derniers repas des meurtres exécutés. Périodiquement, il enfile un T-shirt rayé, pénètre dans une fausse cellule de prison et essaie de comprendre l'esprit d'un fou à travers leurs dernières requêtes.

Sur Timothy McVeigh, deux pintes de crème glacée à la menthe et aux pépites de chocolat, Deen hausse les épaules, "Peut-être qu'il avait quelque chose contre la crème glacée et qu'il essayait de prouver un point. Le festin de John Wayne Gacy d'un seau de KFC, 12 crevettes frites, des frites et une livre de fraises sont considérées comme le repas d'un homme sans remords, tandis que Deen interprète le refus de Ted Bundy de choisir un repas comme l'excès de confiance du tueur pour obtenir un pardon de dernière minute.

James Deen a certainement un appétit pour l'aventure. Et s'il ne peut pas vraiment cuisiner ? Hé, la friture torse nu est douloureuse.


Les filles les plus utiles

Je l'ai vu varier beaucoup. Certaines personnes disent environ 9 pouces, d'autres disent 6. Le gode ci-dessous est censé être calqué sur son pénis et il fait 8,9" au total.

Le wiki porno prétend qu'il a 7,5 "

Honnêtement, je n'en ai aucune idée. Il a l'air assez grand mais les angles de caméra sont trompeurs.

Désolé pour les liens, on dirait que le site les fout toujours en l'air :/

Les godes fabriqués à partir du pénis d'un homme sont toujours plus gros qu'ils ne le sont réellement. Ils font tous les godes d'au moins 7 pouces, à moins que vous n'achetiez quelque chose de particulièrement petit.

Aucune star du porno n'a une bite de 9 pouces sauf Mandingo.

@Joc4Position copie que c'est toute l'imagerie photo! J'ai vu une photo et une vidéo de lui. Avec les filles. Mais alors je montre à ma fille n elle te dit cette taille !

@Joc4Position Bruce Venture a une bite de 28 cm !

@Carliexo7
C'est quelque chose que tu aimes ? haha

@CaliSoccerFella lol honnêtement, je n'ai jamais fait l'amour !

@troyboy96 Ouais, la plupart des stars du porno n'ont pas de grosses ou énormes bites. Ils ont juste au-dessus de la moyenne. Les filles ont pensé que j'avais au moins 10 pouces, mais je ne le suis pas. J'en ai un gros, mais ce n'est pas si gros que ça.

Comme je l'ai dit, Mandingo a le plus gros. Le sien est de 9,5.

@Carliexo7 Non, il ne le fait pas. Il a environ 7 ou 7,5 ans. Je montrerais la preuve mais cela serait supprimé. Mais il y a une photo où Rebecca Linares tient sa bite à côté de son avant-bras. S'il a une bite de 7 à 8 pouces, il devrait remplir presque tout son avant-bras. Il le fait à peine. Je pourrais vous lier l'image en privé. J'ai en fait deux images. J'essayais d'en trouver un où une fille a la main dessus et on voit clairement son bassin. Alors je pourrais le prouver de cette façon aussi.

@ Joc4Position, je ne peux pas imaginer qu'il ne fait que 7,5 pouces. Où commencent-ils à mesurer ? De la pointe au bas du casque de l'armée allemande ? Bon sang, le mien est de 7,5 et je suis sûr que je ne pose pas de bois comme ce gars. Des filles m'ont dit que j'avais une belle bite de la taille d'une boîte de jus, mais je pensais que c'était exactement ce que les filles disaient. Vous savez, un peu comme, "Je ne suis pas comme ça d'habitude"


3 faits surprenants sur les tournages porno

Jenn Tisdale, 33 ans, est habituée à faire des choses audacieuses qui pourraient faire grincer des dents d'autres femmes, c'est une comédienne qui fait tout ce qu'il faut pour rire quand elle est sur scène. Mais la chose la plus courageuse qu'elle ait faite de loin ? Répondant à un casting ouvert de la star du porno James Deen en septembre.

Deen a posté l'annonce qu'il cherchait une femme pour filmer une scène de sexe avec lui via Twitter (la personne avec qui il était censé la tourner l'avait annulée). Tisdale n'était même pas sûre que le Tweet était légitime, mais elle a décidé de répondre pour le plaisir et elle ne pensait certainement pas qu'elle en entendrait plus jamais parler. Mais le "coordinateur des mannequins" de Deen a envoyé un e-mail à Tisdale quelques heures plus tard, lui demandant si elle voulait tourner une scène à New York avec lui. "C'était réel", dit-elle.

En plus de faire du stand-up, Tisdale travaille comme écrivain sur le site Web BrightestYoungThings, basé à Washington, DC. Ainsi, lorsqu'elle a eu des nouvelles du coordinateur du modèle Deen&rsquos, elle a demandé à ses collègues s'ils pensaient qu'elle devrait le faire. Leur réponse unanime ? Oui. Non seulement ils étaient curieux de savoir ce qui se passe réellement lors d'un tournage porno, mais ils pensaient également que l'expérience ferait une belle histoire. "Je n'avais aucune envie de faire du porno", dit Tisdale. « Mais il s'agissait plutôt qui demandait à avoir des relations sexuelles que mon intérêt pour le porno. Si je voyais [Deen] dans la rue, je serais intéressé à coucher avec lui."

Avant de pouvoir le faire, cependant, Tisdale a dû passer des tests MST et un dépistage des antécédents. Quelques semaines plus tard, c'était l'heure du départ, bien que Tisdale ait su dès le début qu'elle écrirait sur ce que c'était que de coucher avec Deen. "Honnêtement, j'ai écrit à ce sujet parce que c'est quelque chose que je voudrais lire", dit Tisdale. Elle ne s'attendait pas à ce que son histoire soit reprise par autant de sites Web et mdashXO Jane, Jezebel, The Daily Mail et Huffington Post, juste pour commencer. Mais avant même que son article (et la vidéo qu'elle a faite avec Deen !) ne devienne virale, Tisdale n'a pas hésité à parler de son expérience. "Immédiatement après, j'étais excité à propos de tout", dit Tisdale. "J'ai sauté dans un taxi et les premières choses que j'ai dites au chauffeur ont été : 'Bonjour, j'aimerais aller dans ce bar' et 'Je viens de faire un porno'", dit-elle. "Je l'ai dit à tout le monde."

Découvrez certains des plus grands secrets que Tisdale a appris sur le plateau :

Les règles ne gênent pas
« J'ai prévenu James que le mien arrivait, et je lui ai demandé ce que faisaient les professionnels », dit Tisdale. La réponse courte ? Le spectacle doit continuer. Les relations sexuelles menstruelles peuvent rendre certains hommes dégoûtés, mais pas des pros aguerris comme Deen, qui a suggéré aux deux de passer du lit à la douche pour que le désordre ne soit plus un problème.

Les tournages pornographiques se terminent toujours par un orgasme
Malgré le représentant de la star du sexe de Deen, il ne pouvait toujours pas faire culminer Tisdale, ce qui lui convenait. "Il y a toutes sortes de choses que vous pouvez faire au lit pour rendre le sexe amusant sans avoir d'orgasme", dit-elle. "[Deen a] fait ça tellement de fois, alors il sait comment déplacer une femme."

&hellipMais les stars du porno se soucient du plaisir de l'autre
Lorsque vous regardez du porno, il peut sembler qu'il s'agit d'une seule personne et généralement le gars, mais Tisdale était heureuse de découvrir que Deen était également curieuse de ses préférences sexuelles. "Il m'a demandé à l'avance ce que je faisais et ce que je n'aimais pas", dit-elle. "Je lui ai dit exactement ce avec quoi j'étais à l'aise et ce que j'aimais, et ça lui allait bien."


James Deen est un célèbre acteur pornographique et également réalisateur. Deen est bien connu pour son apparence et pour le fait qu'il est devenu une partie de l'industrie du porno alors qu'il n'avait que 18 ans. James est apparu dans plus de 1500 films pour adultes. De plus, il a travaillé comme réalisateur dans 22 films pour adultes. Ce sont bien sûr les principales sources de la valeur nette de James. Alors, à quel point James Deen est-il riche ? Il a été estimé que la valeur nette de Deen est de 1 million de dollars et nous ne devons pas oublier que ce nombre pourrait changer à l'avenir. Au cours de sa carrière d'acteur pornographique, Deen a remporté plusieurs prix, dont le XRCO Award, le XBIZ Award, l'AVN Award et d'autres.

James Deen valeur nette 1 million de dollars

Bryan Matthew Sevilla, plus connu dans le monde sous le nom de James Deen ou Jimmy Deen, est né en 1986, en Californie. Quand James avait 17 ans, il a commencé à vivre avec son père et à travailler chez Starbucks, bien que James ait dit qu'il voulait être un acteur porno alors qu'il n'était qu'un jeune enfant, et en 2004, sa carrière a commencé. Comme il n'avait alors que 18 ans, il n'est pas surprenant que les partenaires féminines avec lesquelles il a agi soient plus âgées que lui. Certains des projets sur lesquels Deen a travaillé incluent "James Deen Loves Food", "Night With the Stars: Life, Love, and Sex in the Workplace" et d'autres. Ceux-ci ont bien sûr ajouté à la valeur nette de James Deen. En 2013, des rumeurs sont apparues selon lesquelles James envisageait de quitter l'industrie du porno, mais ces rumeurs n'étaient pas vraies et Deen lui-même a clairement indiqué qu'il ne quitterait pas l'industrie du porno bientôt. Il n'y a pas de surprise ici, car il réussit vraiment dans ce qu'il fait et a de nombreux fans.

Au cours de la même année, James a travaillé avec Farrah Abraham sur le tournage d'une scène pornographique qui a ensuite eu une suite. De plus, il faisait partie du film intitulé "The Canyons", où il a rencontré Lindsay Lohan. Ce film a eu un impact énorme sur la croissance de la valeur nette de James Deen. Plus tard, il a également travaillé avec Andy Sam Dimas et Jenn Tisdale.

Si pour parler de la vie personnelle de James, on peut dire que de 2004 à 2010, il est sorti avec Joann Angel, une autre star du porno populaire. Plus tard, une autre actrice porno a également déclaré qu'elle était la petite amie de Deen. Il ne fait aucun doute que James attire beaucoup l'attention des femmes et sait peut-être même comment l'utiliser à bon escient dans sa carrière.

Dans l'ensemble, nous devrions convenir que James Deen a accompli beaucoup de choses tout en étant aussi jeune. Bien que pour certains, le métier d'acteur pornographique ne semble pas très attrayant et agréable, Deen a voulu le faire dès son plus jeune âge et a sans aucun doute travaillé dur pour atteindre ce qu'il a maintenant. Alors que James continue de travailler en tant qu'acteur et réalisateur pornographique, il est possible que la valeur nette de James augmente à l'avenir.


James Deen fait face à des allégations plus troublantes : la star du porno Ashley Fires dit qu'il m'a presque violée

James Deen fait l'objet d'allégations plus troublantes de la part d'une troisième actrice porno à la suite de son ex-petite amie, Stoya, affirmant qu'il l'avait violée.

Une deuxième femme – également une star de cinéma pour adultes – a déposé des plaintes pour agression sexuelle lundi, ainsi que l'actrice porno Ashley Fires, qui a déclaré au Daily Beast qu'il l'avait « presque violée ».

"La raison pour laquelle je l'ai mis sur ma" liste de non-participation ", c'est parce qu'il m'a presque violée", a déclaré Fires. « La seule fois où j'ai vu ce type, il est entré dans la salle verte de Kink [studios], a pris Jessie Cox comme un homme des cavernes, l'a attrapée par les cheveux et l'a emmenée quelque part… et je ne peux qu'imaginer. "

"Plus tard dans la nuit, je sortais de la douche de la salle de bain commune de Kink, j'attrape ma serviette pour me sécher, et il vient de derrière moi et s'enfonce lui et son érection dans mes fesses", a-t-elle poursuivi. "Il me pousse contre l'évier et commence à m'agripper et j'étais comme, 'Non, non, non James, non' et il m'a libéré de son emprise, et a dit: 'Tu sais, plus tard si tu veux f- Je suis dans la pièce, quoi que ce soit." J'étais comme, 'F-k you.' Je ne connaissais même pas ce gars, il était tellement hors de propos et avait droit à mon corps. "

Fires a également déclaré que près d'un an après l'incident, Deen a confronté Fires et lui a demandé de "cesser d'en parler aux gens". Après avoir refusé de garder le silence, Deen lui aurait demandé au moins d'arrêter de dire aux gens la vraie raison pour laquelle elle ne travaillerait pas avec lui.

« « D'accord, pouvez-vous simplement dire autre chose ? Dites que je vous rappelle votre frère », c'est ce qu'il dit – son conseil pour moi – pour dire aux gens pourquoi je ne travaillerai pas avec lui au lieu de la vérité », a déclaré Fires.

L'accusation de Fires intervient deux jours après que Stoya se soit adressée à Twitter pour accuser publiquement Deen de l'avoir violée.

Stoya, qui est également une actrice classée X, est sortie avec Deen en 2013 et affirme qu'il l'a maintenue au sol et l'a violée, mais n'a pas révélé quand l'attaque présumée s'est produite.

"James Deen m'a tenu au sol et m'a baisé pendant que je disais non, arrête, j'utilisais mon mot de sécurité", a-t-elle écrit. "Je ne peux plus hocher la tête et sourire quand les gens l'évoquent plus."

L'actrice de films pour adultes Tori Lux a raconté un incident présumé survenu en juin 2011, lorsqu'elle a déclaré que Deen l'avait "attaquée et dégradée sans pitié", "me laissant avec des blessures mentales qui ont mis des années à guérir".

Deen a nié les allégations sur Twitter.

« Il y a eu des allégations flagrantes contre moi sur les réseaux sociaux », a-t-il écrit dimanche. "Je tiens à assurer à mes amis, fans et collègues que ces allégations sont à la fois fausses et diffamatoires. Je respecte les femmes et je connais et respecte les limites à la fois professionnellement et en privé.

Son publiciste a déclaré à TheWrap qu'il n'y avait pas de déclaration supplémentaire.

La star de La petite maison dans la prairie, Alison Arngrim, affirme que la protection des enfants acteurs est bien meilleure aujourd'hui, mais qu'il reste encore beaucoup à faire

Chris Cuomo conseille son frère au milieu d'allégations : "Je suis la famille d'abord, le travail ensuite"

Demi Lovato dit que "la compassion est la clé pour aider un toxicomane : l'amour dur m'a fait agir davantage"

Game Changers : Lou Diamond Phillips explique comment "La Bamba" a prouvé qu'une histoire centrée sur Latinx pouvait être un succès au box-office

Le prince William et le prince Harry réagissent aux «échecs» derrière la tristement célèbre interview de la BBC de 1995 de la princesse Diana

Ghosn reçoit une facture de 6 millions de dollars alors que l'affaire Nissan-Mitsubishi se retourne contre lui

AMSTERDAM (Reuters) – L'ancien dirigeant automobile fugitif Carlos Ghosn a subi un revers jeudi lorsqu'un tribunal néerlandais lui a ordonné de rembourser 5 millions d'euros (6,1 millions de dollars) de salaires à Nissan et Mitsubishi dans une affaire qu'il avait engagée. L'affaire, qui fait partie d'une série de batailles juridiques impliquant l'une des personnalités les plus connues de l'industrie automobile, est centrée sur la coentreprise néerlandaise Nissan-Mitsubishi BV (NMBV), dont Ghosn a été évincé de son poste de président en 2019. Mais le district tribunal d'Amsterdam s'est rangé du côté des constructeurs automobiles, déclarant que Ghosn n'avait pas de contrat de travail valide avec la coentreprise, car il n'avait pas le consentement requis des conseils d'administration de Nissan et Mitsubishi.

Jon Rahm se moque de Phil Mickelson après la fin du premier jour de Lefty à la PGA

Jon Rahm s'est moqué de Phil Mickelson après que Lefty a tiré 4 sous le neuf de retour et a ouvert la PGA avec un 70 jeudi.

Un dPlacez un sac sur le rétroviseur de votre voiture lorsque vous voyagez

Brilliant Car Cleaning Hacks Les concessionnaires locaux aimeraient que vous ne le sachiez pas

Padma Lakshmi, 50 ans, défend la publication de photos de lingerie : « Je suis fière d'avoir l'air mignonne »

Le "Top Chef" explique les critiques sur sa page Instagram sexy.

Hailey Baldwin défend son amour de porter des baskets avec des bikinis : 'that's My Vibe'

Le mannequin et le visage de la nouvelle campagne 501 Originals de Levi ne comprennent pas pourquoi certaines personnes pensent que c'est bizarre de porter des baskets avec un maillot de bain

Un groupe de vétérans frappe Josh Hawley avec un nouveau surnom accablant

"C'est juste sur la marque", déclare le progressiste PAC VoteVets à propos de son surnom pour le républicain du Missouri dans une nouvelle publicité.

Gia & Milania Giudice Rock Crop Tops et denim déchiré pour la fête d'anniversaire de Teresa

L'amour était dans l'air pour la célébration du 49e anniversaire de Teresa Giudice. L'acteur de The Real Housewives of New Jersey a non seulement soufflé les bougies sur un fabuleux gâteau en forme de cœur, mais ses proches étaient tout autour d'elle alors qu'elle entrait dans la dernière année de sa quarantaine. Et pour fêter leur maman, les filles de Teresa se sont présentées avec style. Pour la fête d'anniversaire infusée d'ananas de leur maman à Fresco on Church, Gia et Milania Giudice ont toutes les deux mis un jean mignon et habillé. Jean déchiré à taille haute et légèrement délavé, Gia, 20 ans, a choisi un haut court plongeant avec des épaules découpées et des liens corset. Avec ses cheveux coiffés en boucles blondes en spirale, l'étudiante portait également des colliers en or superposés et de grosses bagues. "Obsessed", a écrit Gia, en taguant Hazel Boutique. Les épisodes complets rattrapent la saison 11 de RHONJ dans l'application Bravo gratuite ! Photo : Gia Giudice/Instagram Pendant ce temps, Milania, 15 ans, a associé son propre jean déchiré à un haut rose pâle rétréci avec des manches à volants et épaules dénudées. Elle portait un tour de cou pendentif et un bracelet en argent épais, et a ajouté une partie médiane à ses vagues brun chocolat. Photo : Milania Giudice/Instagram

La raison surprenante pour laquelle le bébé de la princesse Béatrice recevra un titre royal

Elle n'est que neuvième sur le trône britannique, mais la princesse Beatrice, qui a récemment annoncé qu'elle et son mari Edoardo Mapelli Mozzi l'attendaient, obtiendra toujours un titre pour son arrivée à l'automne.

Les Yankees parlent aux Rangers du commerce potentiel de Delino DeShields Jr.: rapport

Delino DeShields, 28 ans, a joué six saisons dans les ligues majeures avec le Texas et Cleveland et est actuellement membre de la filiale Triple-A des Rangers, le Round Rock Express.

Les bons maillots de bain américains de Khloé Kardashian l'ont aidée à se sentir à l'aise dans les bikinis à bascule

La marque Good American de Khloé Kardashian lance de nouveaux styles de maillots de bain, fabriqués à partir d'un matériau innovant qui ajuste la taille et qui change avec les fluctuations de poids normales

On dirait que nous connaissons enfin le prochain grand méchant de Marvel qui remplacera Thanos

Arrêtez-moi si vous avez déjà entendu cela, mais la prochaine émission télévisée Disney + MCU de Marvel présenterait au moins un camée massif. Cela devrait être normal pour tout film ou série télévisée Marvel. La seule façon de lier ces projets ensemble est d'avoir des camées et des œufs de Pâques dans chacun…

La reine Elizabeth serait "peu impressionnée" par le prince Harry après sa dernière interview

Il a comparé le fait de grandir dans la famille royale à « vivre dans un zoo ».

La photo de vaccin du prince William a des fans royaux chauds, dérangés et félicitant Kate Middleton

Il fait chaud ici, alors retroussez vos manches ! Eh bien, le prince William l'a déjà fait, et pour cela, nous – et Twitter – sommes reconnaissants. Le duc de Cambridge a reçu sa première dose du vaccin Covid-19 le jeudi 20 mai, partageant un instantané de l'occasion capitale avec le duc et la duchesse officiels […]

Lady Gaga dit que le producteur qui l'a violée l'a déposée "enceinte dans un coin" après l'avoir enfermée dans un studio pendant des mois

Pendant les docuseries Apple TV+ du prince Harry et Oprah Winfrey, "The Me You Can't See", la chanteuse de 35 ans a décrit avoir été violée à l'âge de 19 ans.

J'ai travaillé à Disney World pendant 2 ans. Voici 10 choses pour lesquelles j'aimerais que les touristes arrêtent de gaspiller de l'argent.

Visiter Disney World n'est pas bon marché, mais les coûts supplémentaires comme le stationnement et les complexes hôteliers ne sont pas nécessaires, selon un ancien employé et grand fan.

Après 20 ans d'insultes, Kwame Brown a prouvé que la vengeance est mieux servie brûlante

L'ancien choix général n ° 1 du repêchage de la NBA a été ridiculisé pendant des années comme un buste. Cette semaine, en quelques heures de diatribes sur YouTube, il a remis les pendules à l'heure. Kwame Brown s'est entretenu avec Kobe Bryant pendant son séjour avec les Lakers en 2006. Photographie : Andrew D Bernstein/NBAE/Getty Images Avant JaMarcus Russell de la NFL, il y avait Kwame Brown de la NBA . Comme l'ancien quart-arrière des Raiders, Brown était un choix de premier plan dont la multitude de cadeaux physiques l'a marqué comme le genre de joueur transformationnel qui ne se présente qu'une fois par génération. Mais contrairement à Russell, qui était d'abord une star à l'université avec LSU, Brown s'est vu imposer ce fardeau alors qu'il était encore adolescent. Brown est entré dans l'histoire en tant que premier joueur de la NBA à devenir n ° 1 tout droit sorti du lycée lorsque les Washington Wizards de Michael Jordan sont venus l'appeler en 2001. Et s'il ne devenait pas un grand membre du Temple de la renommée dans le moule des autres hétéros. des joueurs de l'école comme Kobe Bryant ou Kevin Garnett, eh bien, Brown pensait être au moins aussi brillant que Jermaine O'Neal ou son compatriote McDonald's All-American Tyson Chandler. Lorsque Brown s'est avéré n'être ni l'un ni l'autre de ces éléments, il est devenu un fourrage facile pour les appâts à clics « de tous les temps, une source d'inspiration pour cette diatribe d'ur-Stephen A Smith, un argument pour ramener la limite d'âge de la NBA et une punchline pour mille podcasts de basket-ball - même des espaces sécurisés hébergés par des joueurs comme All The Smoke de Showtime. Dans un épisode récent, les durs à cuire de la NBA Matt Barnes et Stephen Jackson se sont assis avec Gilbert Arenas, l'ancêtre clownesque de Steph Curry est devenu animateur de podcast. Interrogé sur son passage avec les Wizards de Washington, Arenas est revenu sur ses quatre saisons avec Brown. Et même s'il a essayé de présenter Brown comme le meilleur numéro un potentiel de tous les temps qui a eu la malchance de commencer sa carrière dans la même équipe que Jordan a choisi de mettre fin à la sienne, Arenas n'a pas pu résister à appeler Brown un "enfant mâle" et "montrer poney » tout en racontant comment il a pris la primauté sur les Wizards dans un coup final à la confiance de Brown. Pendant tout ce temps, Barnes et Jackson ricanaient. Mais Brown, dans une tournure bienvenue, ne l'avait pas. Tirant un narguilé de sa maison avec des figurines à son image et une clé d'une ville en arrière-plan, Brown est allé sur YouTube et a déchargé le trio pendant plus d'une heure. Tout au long, l'homme de 39 ans a effectivement qualifié Jackson de faux gangster devenu un faux guerrier de la justice sociale, Barnes un mulâtre tragique et Arenas un oncle Tom qui a perpétué le récit du buste en étant un coéquipier moche des Wizards. Brown a en outre recommandé au podcast d'essayer de discuter de problèmes plus importants au lieu de ressasser sa carrière. Alors bien sûr, Barnes et Jackson ont doublé. Sur The Jump d'ESPN, Barnes a feint la surprise. "Je comprends d'où il vient", a-t-il déclaré. «Il a en quelque sorte été la cible de blagues entrant dans la ligue et ne pouvant pas être à la hauteur de ce potentiel n ° 1. Si vous voulez être en colère contre quelqu'un, soyez en colère contre MJ pour vous avoir choisi n°1. Sur Instagram, Jackson était impénitent. "Toute votre carrière était sale, toute votre vie est sale et ce n'est pas mon travail de verser plus de saleté sur vous", a-t-il déclaré, lui souhaitant "rien que du succès" néanmoins. Au moment de la rédaction, les réponses de Brown à leurs réponses s'étaient écoulées depuis plus de quatre heures et semblaient effectivement dire: "si vous ne pouvez pas supporter la chaleur, ne nommez pas votre podcast All The Smoke". C'est assez pour vous faire vous demander : où était ce type depuis le début ? Même après avoir fait irruption sur la scène de la Glynn Academy en Géorgie, Brown resterait méfiant à l'égard d'un média de basket-ball qui se régale toujours de tout ce qui concerne Jordan – et à juste titre. Nous avons savouré Jordan en rejetant les mains de Brown comme étant trop petites pour son corps de 7 pieds et nous avons fait un repas de lui qui aurait prétendument réduit Brown aux larmes dans une pratique – et tout en mettant doucement de côté la partie sur l'utilisation signalée par Jordan d'insultes homophobes comme des os d'épingle dans un filet de saumon. Brown a tenté de corriger le dossier tout en travaillant comme analyste sur la couverture par SI.com du projet de 2017, en disant: "Michael ne m'a jamais fait pleurer." Mais la réplique est arrivée trop tard et était à peine assez forte pour couper à travers des critiques bruyants et joyeux comme Skip Bayless et Stephen A Smith – que Brown, marre de 20 ans de manque de respect, a défié de « combat mutuel ». Internet, cependant, a égalisé les règles du jeu et Brown, enfin, est heureux de monter le volume. When he wasn’t hitting back at his established and arriviste media critics, he was untangling interesting ideas like the impact of LeBron James’s activism on less celebrated players (“imagine the guy who’s on a 10-day contract who needs every bit of this money … not agreeing with LeBron …”) or relating the difficulties of navigating healthcare after the end of an NBA career – a salient point that was lost in the crossfire between him, Barnes, Jackson and Arenas. Again: Where has this guy been all along? And what is it about him that makes for such a convenient punching bag? After all, it’s hard to say Brown was a complete bust. JaMarcus Russell ate his way through the NFL and was out of a job after three years. Brown hung around the NBA for 13 seasons. He started nearly half of his 625 career games and averaged 22 minutes during the regular season. He was traded three times and grossed more than $63m in career earnings. For a kid who was the product of a broken family, who overcame homelessness, who subsisted on free lunch programs, who wore hand-me-down clothes, who couldn’t afford shoes big enough for his feet, and who hailed from a town that has gained infamy as the site of Ahmaud Arbery’s murder, Brown looks more like a great American success story than another caption entry for the all-time bust slideshow. (You can’t tell Brown his life isn’t gonna be a movie someday…) Not even Lenny Cooke – the phenom who at one point was the highest-rated prospect in a high school cohort that included James, Carmelo Anthony, Dwyane Wade and Amar’e Stoudemire – has to suffer smirking hoops heads rehashing his Icarus-like fall. Where Cooke is seen as a sympathetic figure, Brown draws nothing but ire. Perhaps things would have been different if, like Cooke, he hadn’t made the NBA at all. Take the No 1 pick out of the equation, and Brown’s an upgrade over the vast majority of tall and stiff forward-centers who came before him. He can’t help it if the Wizards liked him more than Tyson Chandler (second overall), Pau Gasol (third) or Tony Parker (28th). What’s more, it wasn’t as if Brown was on some post-playing quest to rewrite the warped popular narrative about him. He was minding his own business when Barnes and Jackson came for him. Now, I’m not telling you anything Brown doesn’t say himself. And not all of his counterattacks were in bounds. In addition to the n-bombs and other explosive insults, his meandering rants don’t hold back on expletives or casual misogyny. But if you can stomach that, you’re gonna love when he takes partial credit for Kobe’s 81-point game in 2006. Brown, a more than serviceable “dirty work” player, firmly believes Kobe would not have been able to post those numbers if Brown wasn’t his teammate setting hard screens. Player beefs in the media are a dime a dozen Barnes, Jackson and Arenas – instigators to the end – are perennial all-stars when it comes to stirring the pot. But credit where due: Brown was the sleeping giant who should’ve been roused a long time ago. And now that he finally has our undivided attention, let’s hope another 20 years don’t pass before this Brobdingnagian teller of truths so much as thinks about going silent again.

Austin Jackson sees difference in Tua Tagovailoa from last year

Earlier this week, Dolphins coach Brian Flores lauded the progress his quarterback, Tua Tagovailoa, has made since last season. “He’s more comfortable with just his surroundings,” Flores told The Joe Rose Show, via the Palm Beach Post. “More comfortable being in a huddle. Giving his cadence. Going through his communication. Those little things that nobody [more]

CJ McCollum calls LeBron James ‘actor of the year’ for overselling foul

The Trail Blazers guard isn't buying what LeBron James was selling in the Lakers-Warriors play-in tournament game.


ARTICLES LIÉS

'I surprised myself by really going for it. I hardly noticed the larger-than-life camera, and I decided long ago never to bang in anyone's shadow. In other words, I gave it my all.'

She said afterwards she felt 'really good', 'empowered' and even started telling strangers about what she'd done.

'I went to the gym for obvious reasons, got a manicure/pedicure and showered and shaved everything'

'I ended up telling the woman at the Verizon store everything. She made me promise to come back and let her know when it was available because, and I quote: "My husband and I love watching porn."

'I filed her away as my first fan.'

As per the original agreement between Ms Tisdale and Mr Deen, an edited one-minute-six-second-long version of their sex tape was uploaded to jamesdeen.com last Friday.

Ms Tisdale told MailOnline that she responded to Mr Deen's advert because she wanted to know what shooting an adult film was like. While her boyfriend - who she is in an 'open relationship' with - was upset at first, she says he has since become her 'biggest supporter.'

Further explaining why she wanted to 'do a porno', she tells Mr Deen before they get to their bedroom scene: 'I was interested in the experience but only because it was with you.

Caught on camera: The pretty blonde who had no experience in the porn industry, ended up filming two scenes with Mr Deen last month in a New York hotel room


James Deen: I refused to pretend to date 'Teen Mom' Farrah

Porn star James Deen tells TODAY.com “it’s been a wild ride” since news broke on Monday that he had filmed an adult movie with "Teen Mom" Farrah Abraham.

Abraham recently lashed out at Deen for telling TMZ on Tuesday that the plan was for the porn film to be shot professionally and then be passed off as a leaked sex tape.

"What happened was that the company doing the movie came to me and said, 'We want you for this,'" he told TODAY.com. "I tried to tell them that I'm probably the worst person to choose for this because people are going to recognize me. Even if you try to obscure my face, people still know me and are going to know it's James Deen in the movie with her. I said this two weeks ago when we were in the booking process."

Deen told us that eventually, the company commissioning the film (which he declined to name) realized that he would be recognized as a professional porn star, so they tried to get him to pretend he was actually dating Abraham so that the movie could eventually be leaked as a personal sex tape.

"They wanted to send us out on a date and then call the tabloids to come," he said. "I said absolutely not. I'm not going to pretend to be dating somebody. I'm a big believer in honesty and I don't like weird media ploys, it's just not my style. I told them that I am not a prostitute and I'm not going to go on fake dates with people for the tabloids. This was not going to be able to be leaked as a weird, boyfriend/girlfriend sort of thing.

"If you're going to make a celebrity sex tape and try to pass it off as an amateur home video, you don't hire a well-known porn star!” Deen said. “You hire, like, some random dude."

The media became aware that something was going on when the two were photographed together coming out of her hotel on the way to the movie set.

Regarding Abraham's statement to TODAY.com that she wouldn't sell the video for less than a couple of million dollars, Deen told us it makes no sense.

"I don't understand the whole, 'I'm going to sell it for $2 million thing, because somebody, the company that paid us to do it, already owns it."

Although Deen had never heard of Abraham or "Teen Mom" before he signed on to star in the movie with her, he does think she's well-known enough for the film to be a great success.

"It sucks that the company's marketing strategy, and her marketing strategy, didn't go as planned, but honestly, I think it worked out better this way, as far as my perspective goes," he told us. "This whole thing definitely created some buzz. I can tell you that the movie's amazing in my opinion. The whole idea of doing a sex tape is to get famous, get press, Kim Kardashian-style, right?"

Deen said that the company that paid him and Abraham to make the video has asked him not to reveal anything that's in the movie, and he wouldn't comment on if the movie would be "Teen Mom"- themed.

"I'm trying to be respectful of Farrah and her wishes, and despite what she said, I didn’t let the cat out of the bag," he said. "I can lie about it now and try to keep it confidential, but eventually the porno will come out, so it's just prolonging the inevitable. It does bother me that she got so offended, because I have no desire to say anything that’s disrespectful or violate her boundaries."


Adult film star James Deen to speak at Pasadena City College

PASADENA – Forget about Jackie Robinson, a porn star once rumored to be sleeping with Lindsay Lohan may be Pasadena City College’s most famous alumnus, professor Hugo Schwyzer said.

For that reason James Deen, star of films like “James Deen Does Them All” and “Joanna Angel’s European Vacation” will speak in Schwyzer’s “Navigating Pornography” class Wednesday.

“I think we ought to be proud of him as a successful alumnus and I’m welcoming him back partially on those terms,” Schwyzer said. “I think he is one of our best known famous alumni, more of my students know who he is than they do Jackie Robinson.”

Adella Curry, Deen’s media spokeswoman, said Deen, a native of Pasadena who was born Bryan Matthew Sevilla, has spoken at universities in the past. This the first time he’s been to campus since he was a student.

She said for Deen, speaking to students is an opportunity to show what the adult industry is really like.

“He just likes to really speak with people about having fun and getting rid of shame and enjoying yourself and being safe and pursuing your dreams,” Curry said. “Oftentimes it’s just debunking the myths. People see how real he is and how genuine he is and how he’s really just the boy next door.”

Schwyzer said he started the “Navigating Pornography” course last spring as a way to explore sexuality and pornography in a “safe space,” without the negative undertones that usually come along with it.

“This generation has gotten less sex education in school than earlier generation thanks to abstinence only education and at the same time they’ve grown up with broadband Internet,” Schwyzer said. “So we have a unique experience that in many ways forces them to learn about sexuality from porn. Porn is a teacher in a way it wasn’t in the past … and we need to give young people tools to navigate that.”

Schwyzer said he doesn’t show porn in class, but asks students to watch and analyze it on their own time. If a student is uncomfortable, he gives them an alternate assignment.

When he taught the class the first time, he said he brought in some speakers from the adult film industry, but never anyone as well known as Deen.

“I believe that sometimes the best way we can understand pornography is to hear from people that produce it and what their lives are like,” Schwyzer said. “I think it’s especially exciting when you have someone that has a strong Pasadena connection, he is certainly right now the most celebrated male porn star in the world.”

Deen knew “at an early age” he wanted to become a porn star, and entered the business as soon as he turned 18, according to his website. He is the youngest person to win the Male Performer of the Year honor at three prominent adult industry award shows. He has gained popularity among young women especially, and even stared alongside Lohan in a mainstream movie this year.

Samantha Semels, 23, a PCC student, said Schwyzer’s class helped her learn about aspects of the porn industry that she never considered before, like piracy, feminist issues and condoms use in porn shoots.

“It humanizes it,” said Semels, who is majoring in gender studies. “It’s really easy to see someone performing and just look at them as an object, but I’ve read James Deen’s blog and I’ve heard him speaking about Measure B in Los Angeles, he has a lot to say. He’s not just some dumb guy who does porn.”

Above all, Schwyzer said, Wednesday’s talk is about breaking down stereotypes and providing a space to talk about porn in a “non-sexualized, non-political” environment.



Commentaires:

  1. Deven

    Je suis prêt à vous aider, à poser des questions. Ensemble, nous pouvons trouver une solution.

  2. Shazil

    Merci pour le conseil, comment puis-je vous remercier?

  3. Hrothrehr

    Désolé de ne pas pouvoir participer à la discussion en ce moment - je suis très occupé. Je serai libéré - j'exprimerai certainement mon opinion sur cette question.

  4. Maerewine

    Super ce dont vous avez besoin

  5. Tuomas

    Incroyablement. Cela semble impossible.

  6. Garin

    Je considère, qu'est-ce que c'est un thème très intéressant. Je suggère à tous de participer plus activement à la discussion.

  7. Tearlach

    On vous a visité avec une idée remarquable

  8. Feodras

    la question logique



Écrire un message